Il m’arrive souvent de rêver le matin,
A des peuples unis qui se tiennent la main,
Par delà les pays, les mers, les continents,
Cela semble très beau, face à tous les tourments.
En ce rêve les hommes, femmes et enfants,
Unis en amitié, amour et sentiments,
Chantent ensemble un hymne de paix pour le monde,
Effaçant à jamais, la colère qui gronde.

Plus de conflits, de guerres, plus de combattants
Garçons et filles, unis, libérés, insouciants
Sont en communion, tous égaux sous la lune,
Leurs pensées si diverses, ainsi ne font plus qu’une.

Il m’arrive souvent de rêver le matin,
D’un monde meilleur et en paix c’est certain.
Il m’arrive souvent de rêver le matin,
De ce monde idéal qui n’est pas pour demain.
 

auteur inconnu

création Line